Éoliennes : les opposants durcissent leur combat

LE FIGARO 30.07.2020

Les associations et les élus qui dénoncent l’implantation « excessive » de champs d’éoliennes en France ont décidé de se regrouper pour porter Leurs dossiers en justice et gagner en visibilité.

Au lieu d’agir en ordre dispersé, les associations qui veulent faire barrage à la prolifération d’éoliennes en France ont décidé de s’unir. Le mois dernier, 165 associations ont déposé un recours commun contre un projet visant à multiplier par 2,5 en dix ans la puissance éolienne terrestre en Nouvelle-Aquitaine, où l’on compte déjà 600 mâts. Alors que les batailles judiciaires se multiplient, les associations et les élus comptent sur leurs actions communes pour accroître leur impact médiatique et répartir entre eux les frais juridiques élevés. « Il va falloir se battre car Emmanuel Macron va faire de l’éolien l’étendard écologique qui lui permettra de gagner des voix pour la prochaine présidentielle », prédit Jean-Louis Butré, président de la Fédération environnement durable (FED). Dominique Bussereau, président de l’Assemblée des départements de France, se dresse également contre « les excès » des « bonimenteurs de l’éolien ».

Lire les pages du Figaro

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.