Objet : PROMESSE de DONS

Chers adhérents

Après bientôt un an de veille, de découvertes, de surprises, d’inquiétudes, de rencontres d’autres associations, d’analyse des dossiers d’instruction, d’évaluation des actions possibles pour lutter et faire de notre action un succès, c’est-à-dire réduire à néant le projet de méga éoliennes sur le lac de St Agnan, nous avons maintenant clairement défini une stratégie.

Il nous faut être en mesure le temps venu d’analyser et critiquer pied à pied le dossier qui sera présenté par AboWind et remis au préfet.

Nous avons acquis la conviction que la victoire passera par notre capacité à contrecarrer les études présentées par le promoteur sur les sujets de la faune, de son et mais surtout des paysages.  En effet ce dernier point est le principal levier d’action pour infléchir la décision du Préfet.  Dès lors deux possibilités s’offrent pour Morvent en Colère. Soit nous patientons jusqu’à l’arrivée du dossier du promoteur et nous nous emploierons à le critiquer au risque d’être pris par le temps, soit nous sommes pro actifs et construisons notre propre argumentation. Vous l’aurez compris c’est ce second choix que nous souhaitons retenir. Pour cela nous avons besoin de vous !

Lancer une étude paysagère a un coût élevé. Les devis que nous avons reçus, analysés et validés ont abouti à retenir une prestation s’élevant à la somme TTC de 16000 €.

Le prestataire retenu à ce stade est un professionnel reconnu, spécialiste des études paysagères destinées à l’enjeu éolien, il est aussi conseil pour la DREAL. Ce cabinet de paysagistes est dirigé par un professeur de l’école des paysages de Versailles, habilité à diriger des recherches, il est l’un des meilleurs cabinets de France. Nous avons validé en groupe de travail Morvent en Colère, son offre et la méthodologie employée. Enfin la reconnaissance de ce prestataire par l’administration est un gage que l’étude réalisée pour Morvent en Colère sera opposable, y compris même au Tribunal.

Après plusieurs entretiens nous avons maintenant confiance en sa qualité. Une dernière étape est prévue avant validation définitive : la venue à St Agnan de ce professionnel pour disposer de ses premières impressions devant notre paysage.

Nous avons cependant besoin d’être assurés de notre capacité de financement avant de lancer cette étude. A travers cette promesse de don, nous saurons si cela est possible, sachant qu’en cas de succès de cet appel, nous vous demanderons de concrétiser votre promesse, qui pour nous est un engagement, de la manière suivante :

MorVent en Colère à travers la Société de Protection des Paysages et de l’Esthétisme en France, SPPEF, dispose maintenant d’une possibilité de rescrit fiscal.

Si vous donnez XXX €, vous recevrez un récépissé fiscal vous permettant une réduction d’impôt de 66% de votre don. Cette valeur sera déduite lors du paiement de votre impôt sur le revenu.

  • Il n’y a pas de maximum à vos dons (si ce n’est que le montant total de vos dons permettant la réduction d’impôt est limité à 20% du revenu imposable). Nous avons déjà reçu des promesses de don pour plus de 3000 €.
  • Faites un chèque à l’ordre de la SPPEF et adressez le à Morvent en Colère, chez François FALCONNET, les Amand, 58230 St AGNAN. Nous assurons le suivi de ces dons.
    • Sous quinzaine vous recevrez une attestation de don, émanant de la SPPEF ;
  • Pour des raisons de confidentialité, MorVent en Colère garantit l’anonymat des donateurs ;
  • Comme nous en avons pris l’habitude, soyez assurés que MorVent en Colère vous rendra des comptes précis sur l’action engagée, tant sur l’enjeu financier que technique ;

Nous vous remercions donc de nous faire parvenir au plus tôt votre PROMESSE de DON et en tout cas d’ici fin juin, par mail. 

Il faut que vous sachiez aussi que vos cotisations annuelles, et vos assurances « protection juridique » mobilisées lors de l’intervention de l’avocat, nous permettent de couvrir la partie juridique et toutes les actions que nous menons (Assises, …) mais ne sont pas suffisantes pour des études de cette envergure.

Enfin nous profitons de ce courrier pour dire le plaisir associé à notre dossier : les multiples rencontres que nous faisons entre adhérents sont en tout état de cause l’une des plus belles réussites de l’association.

Un grand merci d’avance pour votre générosité.

A très vite,

Le bureau de MorVent en Colère