Nous agissons pour la défense du site remarquable du Lac de Saint Agnan, et plus généralement du Parc Naturel régional du Morvan, notamment la région des grands lacs.

Lac de Saint Agnan – Une image de calme, de pureté des paysages

Nous refusons l’implantation de zones industrielles éoliennes dans cet écrin, qui non seulement vont dénaturer ce parc, ses paysages, mais aussi détruire des pans entiers de son économie, notamment l’activité liée au tourisme, détruire la biodiversité, oiseaux, chiroptères, insectes, mammifères sauvages, flore très particulière sur les lieux prévus d’implantation, mettre en jeu la santé de ses habitants, des animaux, polluer les ciels étoilés par les feux rouges clignotants, créer des tensions dans les villages, tout cela pour enrichir quelques financiers qui se moquent de l’environnement.

Une vision inacceptable depuis la terrasse de la basilique de Vézelay (site UNESCO)

En versant aux mairies et aux propriétaires fonciers une forte indemnité qui ne vise qu’à pallier aux nuisances, ces industriels achètent la complicité et font germer des jalousies durables.

Ces sites industriels n’apportent pas de solution à la production de gaz à effets de serre qui, en France, est à plus de 80 % due à l’habitat, les transports et l’industrie. Bien au contraire la production de CO2 pour la production d’électricité augmente avec le nombre d’éoliennes. Cela vient de l’intermittence du fonctionnement des éoliennes et de la nécessité d’y pallier par des centrales thermiques.

Du fait de leur faible efficacité les zones industrielles éoliennes ne survivent que par des subventions (Ces subventions représentent plus de 50 % du prix payé à l’industriel pour sa production, de plus les achats des KWh sont obligatoires pour EDF). Cet argent que nous donnons, à travers la taxe sur les carburants, font les bénéfices des financiers.

Aujourd’hui
Ce que nous ne voulons pas – 3 à 5 éoliennes de 220 à 240 m au dessus du lac de Saint Agnan
montage à l’échelle à partir du mât en place

Vous trouverez sur ce site un blog, pour vous tenir informés sur l’actualité de cette erreur économique.

Que vous soyez particulier, artisan, agriculteur, acteur du tourisme, élu, expert, … vous trouverez à travers nos diverses pages des informations pour vous aider à comprendre les enjeux, à ne pas vous laisser charmer par des sirènes envouteuses (l’argent), prendre les bonnes décisions, …

Venez rejoindre les 250 adhérents de MorVent en Colère, sans parler des centaines de personnes qui soutiennent notre action …